Manuel Pratt

Manuel PRATT

AVIGNON 2008

Les Spectacles

La Cie Manuel Pratt

Presse

Photos

Liens

Avignon 2003

Avignon 2004

Avignon 2005

Avignon 2006

Avignon 2007


LE TICKET

De Manuel PRATT

Avec Corine CASABO et Manuel PRATT


Si devant votre bourreau vous deviez donner une bonne raison pour qu’il vous laisse en vie. Un acte courageux qui fait de vous un héros indispensable.

Que diriez-vous ?

Si votre vie dépendait de votre passé, si dans cette course à la survie vous deviez vous affronter à quelqu’un qui doit se rendre plus indispensable que vous, sinon c’est la mort certaine.

Que diriez-vous pour l’évincer ?

Chaque jour le public décide et vote qui sera la victime sacrifiée, pour le moment c’est vous le juge, assis dans la salle…

Mais jusqu’à quand ?

LA PIECE

La comédienne accueille les spectateurs à l’entrée et leur donne à chacun un ticket.
La pièce commence, les comédiens se retrouvent avec un seul ticket pour deux.
L’un des deux doit mourir, sinon tout le monde meurt !
C’est le public qui va choisir lequel des deux mérite de vivre.
Alors à tour de rôle ils vont argumenter pour défendre leur peau faisant preuve tour à tour d’héroïsme, d’hypocrisie, de cynisme, de franchise, de charme…
Et vous, si vous deviez justifier votre survie jusqu’où iriez-vous ?
Le public vote, assume son choix. « Il a été juge, il peut être bourreau »

LA PRESSE

LE PROGRES DE BOURG : « Evidemment, les deux candidats au massacre rivalisent de séduction, forfanterie, cynisme et bassesse pour échapper à l’impitoyable sanction du jury populaire. Interactif, le spectacle prend ainsi un tour (de garrot ?) imprévu à chaque représentation. Foutu pour foutu, Manuel Pratt n’épargne personne. Ses questionnement insidieux révèlent une nature humaine peu reluisante : celle de la mesquinerie et du chacun pour soi. Pas foncièrement optimiste mais terriblement bien observé, radicalement décapant et méchamment hilarant. »

L’ALSACE : « Impitoyable, implacable, efficace et tellement humain. »

LA PROVENCE : « Surprenant, du jamais vu sur scène. »

DERNIERES NOUVELLES D’ALSACE : « Humour et enfer, diaboliquement bien joué et divinement bien écrit »

LE PROGRES : « Jeu de roulette russe, tour de force, vérités terribles, duel à la hache, Casabo et Pratt sortent vainqueurs de ce combat, le public, lui, reste KO. »